Pas à Pas
Pas à Pas
Pas à Pas
Recherche sur le site

Accueil


> Alimentation & Diététique
> c
> Conférences & Rendez-vous
> Définitions, Infos médicales...
> Infos Juridiques
> Méthode A.B.A.
> Méthode de NEUROFEEDBACK
> Méthode PADOVAN
> Méthode TOMATIS
> Votre / Notre Expérience

> QUI SOMMES-NOUS ?
> Rapports
> Adresses Utiles
> Liens
> Bibliographie

Retrouvez-nous sur FB




Thème » Méthode TOMATIS


Tout savoir sur la Méthode TOMATIS

La Méthode TOMATIS a été mise au point par Alfred TOMATIS médecin français spécialisé en oto-rhino-laryngologie.
Il a consacré une grande partie de son activité professionnelle à étudier la relation existante entre l'oreille et la voix, et par extension, entre l'écoute et la communication.
Ses découvertes furent établies au laboratoire de physiologie de la Sorbonne et donnèrent lieu à des communication à l'académie de médecine de paris en 1957 et 1960.
 
Ces communications furent nommées "lois Tomatis" :
  • La voix ne contient que ce que l’oreille entend
  • Si l’on modifie l’audition, la voix est immédiatement et inconsciemment modifiée ;
  • Il est possible de transformer durablement la phonation par une stimulation auditive entretenue pendant un certain temps (loi de rémanence).
  • Une bascule électronique capable de créer une alternance entre deux conditions perceptives du même message sonore
 
Concrètement et de façon très simplifiée, l’Oreille Electronique permet d’activer le reflexe stapédien.
 
En effet, ce va-et-vient entre la tension et le relâchement des muscles de l’oreille est rendu possible grâce à une bascule électronique qui est un dispositif capable de créer une alternance entre deux conditions perceptives du même message sonore. Cett activité peut être comparée à une gymnastique, qui grâce à un usage répété et une mobilisation progressive de l’oreille,permet d'optimiser la transmission du message au cerveau.
 
Ce reflexe provoque la contraction des muscles auditifs.Ilactivé par le passage soudain de fréquences graves ne nécessitant de la part de l’oreille aucun effort d’accommodation à des fréquences aiguës demandant à l’oreille un effort d’accommodation important... Il estusage répété etpermet d’optimiser la transmission du moins que ce soit expressément autorisé)
 
Une transmission différée du son
Le message sonore est transmis au cerveau par voie aérienne et par voie osseuse grâce à un casque équipé d’un vibrateur. L’Oreille Electronique est conçue pour pouvoir programmer un retard entre le son transmis par voie aérienne et celui transmis par voie osseuse. Grâce à ce retard, appelé précession, le cerveau est préparé à recevoir le message transmis. Après une stimulation auditive soutenue, prend naturellement le relai sur le travail d’anticipation accompli grâce à la machine.
 
Le cerveau
L’Oreille Electronique est dotée de nombreuses autres fonctionnalités conçues pour tenir compte des innovations technologiques et des recherches scientifiques menées.
 
 
 
SUR QUOI REPOSE LA MÉTHODE TOMATIS ?
90% des messages sensoriels qui stimulent notre cerveau dont le mouvement et le toucher impliquent notre oreille ! L’oreille a ainsi pour fonction d’être un système d’intégration sensoriel.
Les actions de correction de la Méthode TOMATIS vont agir de façon simultanée sur les trois fonctions essentielles de l’oreille que sont l’équilibre, la dynamisation et l’audition.
 
LA FONCTION D’ÉQUILIBRE
Elle dépend du vestibule, partie de l’oreille interne qui informe le cerveau du moindre mouvement corporel. L’oreille intervient donc dans le de l’équilibre corps de retrouver sa verticalité, au squelette de se repositionner.
En effet, sous l’effet prolongé de séances d’écoute, la cohérence des messages envoyés au cerveau par le vestibule de l’oreille droite et de l’oreille gauche est harmonisée. On observe ainsi des réponses motrices moins anarchiques, plus fluides et mieux organisées. L’action sur les troubles psychomoteurs est dès lors évidente.
Par ailleurs, le vestibule participe de façon fondamentale à l’intégration des rythmes à la fois musicaux et linguistiques de par ses nombreuses connections qu’il entretient avec le cerveau.
 
Contrôle postural et le maintien.  
LA FONCTION DE DYNAMISATION
L’oreille humaine assure une fonction de d’être stimulée pour énergiser le cerveau et le corps. Le son est nécessaire pour notre épanouissement personnel. Plus il est riche en harmoniques hautes, plus son effet est efficace. En effet, les sons riches en harmoniques hautes stimulent un vaste réseau nerveux, appelé « formation réticulée », qui contrôle le niveau d’activité global de l’activité cérébrale. C’est la raison pour laquelle nous utilisons principalement des concertos pour violons de Mozart dont les effets bénéfiques sont désormais célèbres.
Nous utilisons également des chants grégoriens dont le rythme si particulier joue un rôle apaisant avéré.
 
LA FONCTION D’AUDITION
Lorsque celle-ci est perturbée, on voit apparaître non seulement des troubles de discrimination perte de la capacité à extraire un message sonore est ainsi soumis à une multitude d’informations qu’il perçoit de façon plus ou moins altérée. La compréhension des messages ne peut alors se faire qu’au prix d’efforts très importants, ce qui engendre des erreurs, une fatigue sans cesse croissante, une irritabilité et, finalement une fermeture sur soi. L’environnement est ainsi vécu comme problématique. Dans ces conditions, il est évident que l’attention et la mémorisation ne peuvent être que déficientes.
 
 
A QUI S’ADRESSE LA MÉTHODE TOMATIS ?
Parce que l’oreille est un système d’intégration sensorielle, elle joue un rôle efficace dans de nombreux domaines.
 
 
LES TROUBLES DE L’APPRENTISSAGE
L’un des facteurs importants des troubles de l’apprentissage est le manque de conscience du geste articulatoire ou corporel, entraînant un trouble de la mémoire à court terme, condition indispensable à la mise en place d’un apprentissage normal.
De ce fait, les champs d’application concernent directement les acquisitions scolaires :
  • la dyslexie
  • la dysorthographie
  • la dyscalculie
  • la dysgraphie
D’autres troubles de l'apprentissage se rapportant au développement du langage oral sont regroupés sous le terme de enfin concernent la programmation et l’acquisition des gestes appris et correspondent à dysphasies. D’autres,la dyspraxie.autorisé)
 
 
LES TROUBLES DE L’ATTENTION
L’attention est la capacité à sélectionner et à maintenir dans la conscience un événement extérieur ou une pensée. L’attention peut être divisée en deux composantes : la composante concernant le degré de l’attention, son intensité.
 
Elle correspond à un état général d’éveil et de vigilance qui permet au système nerveux d’être réceptif à toute forme d’information lui parvenant. Elle va concerner les enfants ou adultes qui ne peuvent rester concentrés pendant des périodes suffisamment longues sur un travail à effectuer, même si par ailleurs celui-ci ne demande que peu d’effort intellectuel et présente un caractère routinier ou familier (par exemple, un travail de révision ou de recopiage).
 
fonction de charge »fonction dynamogène » de l’oreille.
- la composante sélective de l’attention.

Elle concerne la capacité à pouvoir se focaliser sur certains éléments d’une situation, tout en inhibant ceux qui sont jugés non pertinents. C’est donc en même temps la capacité à résister à la distraction et à discriminer des informations appropriées de celles qui ne le sont pas. L’action de notre méthode sur cette forme d’attention s’adresse à toute personne qualifiée de distraite, et souffrant de décrochages attentionnels fréquents pouvant engendrer des confusions de sens. Une modalité particulière de l’attention sélective est l’attention divisée qui est la capacité à pouvoir partager son attention entre plusieurs sources d’informations ou tâches à effectuer.
 
Cette modalité attentionnelle, très coûteuse sur le plan cognitif, constitue, lorsqu'elle est défaillante, une source de difficulté ou de souffrance considérable pour l’enfant en situation scolaire.
 
 
LES TROUBLES AFFECTIFS ET ÉMOTIONNELS
Si l’on perçoit l’importance de bouger pour entretenir son corps, on ne réalise pas toujours qu’il est aussi important d’entretenir notre cerveau. C’est en le stimulant par l’envoi de messages sensoriels qu’il nous est le plus important canal de passage des messages sensoriels du corps humain, on comprend sans difficulté son rôle.
Cette stimulation peut être déficiente lorsque le cerveau déclenche un mécanisme d’inhibition ou de protection. Ce mécanisme peut se produire à la suite d’un évènement ponctuel traumatisant appelé choc émotionnel. Le cerveau a également tendance à se protéger progressivement lorsque l’environnement externe l’agresse.
Ce peut être le cas de personnes confrontées à une réorganisation du rythme de vie, à l’accroissement de responsabilités, à la perte de repères, à la pression sociale…
 
Les motivations d’une démarche TOMATIS dans le cadre du développement personnel sont donc multiples et englobent les manifestations de rencontrer dans la vie moderne. Les motifs le plus couramment invoqués sont stress, la fatigue, le surmenage, l’anxiété, et la perte de confiance en soi.
 
 
LES TROUBLES DE LA COMMUNICATION
Toute distorsion d’écoute trop installée entraîne la perte même du désir d’écouter qui à son tour, va générer une la résignation ou le manque de confiance résultant des difficultés à pouvoir le faire efficacement.
Les difficultés de communication pourront prendre des formes très différentes.
Par exemple, elles peuvent se manifester par une incapacité à accepter de recevoir les sons qui nous entourent sans en être agressé : le klaxon d’une voiture, le claquement d’une porte, l’ambiance sonore élevée d’un restaurant, mais aussi certaines voix, comme celle d’un collègue de travail, d’un parent, d’un ami...
Pour certains, il y aura impossibilité d’utiliser sa voix comme un véritable outil de communication, par manque de maîtrise de ses différents composants prosodiques : intonations, inflexions, rythme, intensité. La voix sera alors perçue comme agressive, froide, ou dénuée de tout pouvoir d’expression par l’interlocuteur qui la reçoit.
baisse du désir de communiquer, que ce soit par


LES TROUBLES ENVAHISSANT DU DÉVELOPPEMENT
Ce sont des troubles sévères et précoces, caractérisés par des retards et des altérations du développement des capacités d’interactions sociales, cognitives et de la communication. La Méthode TOMATIS a montré son efficacité pour aider des personnes souffrant de troubles de l’autisme et de comportements associés (ex :
syndrome d’Asperger en aide aux personnes présentant de tels troubles. Notre méthode ne saurait être exclusive...). De nombreuses approches sont possibles pour venir
 
 
COMMENT SE DÉROULE LA MÉTHODE TOMATIS ?
Tous nos praticiens suivent une formation initiale et continue. Ils s’engagent par ailleurs à respecter un code de déontologie et éthique. Enfin, ils sont encadrés et assistés par des formateurs expérimentés.
 
Nous attirons votre attention sur le fait que société TOMATIS développement S.A. sont habilitées à appliquer la Méthode TOMATIS cas de doute ou à visiter notre annuaire internet.
 
seules les personnes certifiées par la. Nous vous invitons à nous contacter en
L’ÉVALUATION PRÉALABLE
 
Cette première démarche, interdépendante de la profession du praticien, va permettre d’évaluer la problématique du sujet par l’intermédiaire de tests et questionnaires.
 
Cette évaluation est indispensable pour déterminer si une éducation par stimulation auditive doit être conseillée.
 
Si le praticien a reçu une formation complémentaire, il peut effectuer un test d’écoute qui permet d’identifier le potentiel d’écoute du sujet et les dysfonctionnements éventuels.
 
 
LA PROGRAMMATION
Le programme est déterminé à la suite de l’évaluation. Il est établi en fonction de la problématique à traiter. Par ailleurs, en fonction du niveau de formation à notre méthode, le praticien dispose de plus ou moins de souplesse dans le choix de la programmation. C’est ainsi que pour les praticiens qui ont suivi une formation de 3 jours, soLisTEN est préprogrammé afin de prévenir toute erreur et de garantir des programmes adéquats et efficaces.
 
 
LES SÉANCES D’ÉCOUTE
Comme tout appareil de stimulation musculaire, les résultats ne sont probants et durables que si les séances d’écoute sont soutenues, régulières et espacées de temps de repos.
Elles font donc également l’objet d’une méthodologie encadrée. Leur durée et leur rythme sont déterminées en fonction de chaque sujet. Elles peuvent se dérouler à la maison avec l’appareil SOLISTEN. Une séance d’écoute dure 2 heures. Pour l’usage du SOLISTEN, 2 sessions de 15 jours à raison de 2 heures/jour avec une pause de 4 à 6 semaines entre les sessions sont recommandées.
 
LE BILAN DE SORTIE
A l’issue des séances d’écoute, le praticien TOMATIS effectue un bilan de sortie. Ce bilan permet de mesurer les progrès obtenus et de déterminer si d’autres séances sont recommandées. Les résultats obtenus avec la Méthode TOMATIS sont durables.
Il n’est donc bien souvent pas nécessaire de prolonger les séances au-delà de la période prescrite. Toutefois, pour certaines problématiques, il peut être nécessaire de prolonger un programme. Par ailleurs, à la suite d’un nouvel événement comme un choc émotionnel, il peut être nécessaire de recommencer un programme TOMATIS.
 
QUELS SONT LES RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA MÉTHODE TOMATIS ?
Sanctionnée par des résultats probants auprès de nos clients qui nous ont rendus célèbre, notre méthode a par ailleurs prouvé son efficacité scientifique. La recherche ne cesse de croître tant les domaines d’application de la méthode sont étendus. En effet, le message sensoriel sonore joue un rôle primordial dans le développement de
 l’individu et touche ainsi de nombreux troubles. Parmi nos partenaires scientifiques, nous comptons plusieurs instances publiques (ministères, instituts de recherche, hôpitaux) mais aussi des universités, des associations spécialisées et des fondations.
Leurs implications garantissent l’objectivité et le sérieux des résultats obtenus dont vous trouverez un aperçu non-exhaustif dans les tableaux qui suivent.
 

 
La Méthode TOMATIS est fondée sur un certain nombre de concepts concernant la façon dont l’être humain se développe, traite l’information, communique avec lui même et autrui et enfin, apprend.
Les recherches d’Alfred TOMATIS l’ont conduit à développer une pédagogie qui amène l’individu à retrouver ses capacités d’analyse, de concentration et de communication.
En effet, grâce à un ensemble d’outils pédagogiques, notre méthode agit de façon simultanée sur les trois fonctions essentielles de l’oreille que sont, outre l’équilibre et la dynamisation.
 
Compte tenu du rôle primordial du message sensoriel, la Méthode TOMATIS facilite
• Le langage et la communication ;
• L’apprentissage ;
• Le développement personnel et comportemental ;
• Le travail sur le corps, la posture et la voix ;
• L’intégration des langues étrangères.
 
 
UNE PÉGAGOGIE DE L’ECOUTE
L’écoute est la capacité à pouvoir utiliser son audition d’une manière volontaire et attentive dans le but d’apprendre et de communiquer.L'écoute est donc une fonction cognitive de haut niveau qui implique la capacité à gérer ses émotions.Elle n'est pas un enregistrement sonore passifqui dépendrait uniquement du fonctionnement de l’appareil auditif.
Lorsque l’interprétation mentale des informations sensorielles transmises par l’oreille est erronée, l’écoute est perturbée. On parle alors de distorsions d’écoute.
Cette distorsion est liée au dysfonctionnement des deux muscles de l’oreille moyenne dont le rôle est de permettre l’arrivée harmonieuse du son dans l’oreille interne, puis au cerveau. Lorsque le message sensoriel est altéré, le cerveau se protège en déclenchant des mécanismes d’inhibition de l’écoute.
 
 
UN APPAREIL DE STIMULATION ET DE (RE)EDUCATION
L’outil pédagogique de la Méthode TOMATIS est un appareil appelé Oreille Electronique.
L’Oreille Electronique redonne aux muscles de l’oreille moyenne leur pleine capacité de fonctionnement afin de lever les mécanismes d’inhibition que le cerveau a enclenchés.
Par ailleurs, l’Oreille Electronique permet de capter l’attention du cerveau sur lemessage sonore. Progressivement, il apprend ou réapprend à écouter. Littéralement,on dit que l’oreille « se met à l’écoute ».


Il y a actuellement 0 Commentaire(s) sur cet article



QUI SOMMES-NOUS ?

L'Association créée par des bénévoles est un lieu de partage de ce que nous ressentons les uns et les autres.
L'expérience de chacun se trouvant ainsi valorisée et mise en commun.
L'Association a été autorisée par visa du gouvernorat de Tunis en Mai 2003 (JORT du 17 Juin 2005).
Pour en savoir plus...

N'hésitez pas à soutenir PAS A PAS
UIB El Manar
(Colisée Saoula)
12 208 000770 5000 462/13


PAS A PAS - Association des parents et amis d'autistes de Tunis
Copyright 2007-2017 - C&R NSS