Pas à Pas
Pas à Pas
Pas à Pas
Recherche sur le site

Accueil


> Alimentation & Diététique
> c
> Conférences & Rendez-vous
> Définitions, Infos médicales...
> Infos Juridiques
> Méthode A.B.A.
> Méthode de NEUROFEEDBACK
> Méthode PADOVAN
> Méthode TOMATIS
> Votre / Notre Expérience

> QUI SOMMES-NOUS ?
> Rapports
> Adresses Utiles
> Liens
> Bibliographie

Retrouvez-nous sur FB




Thème » Alimentation & Diététique


Alimentation sans acides

POURQUOI ?
Depuis plusieurs dizaines d’années, l’alimentation est devenue beaucoup plus acide par l’emploi majoré d’engrais, pesticides, conservateurs, acidifiants, et par la présence toute l’année sur les marchés d’aliments acides autrefois uniquement consommés à certaines saisons (l’été est la saison où l’organisme tolère mieux les acides).

Cette acidité abaisse le pH du corps (vérifié dans les urines), et engendre un terrain fragile inflammatoire (crampes, arthrose, arthrite), sensible aux infections vraies, microbiennes, mycologiques, et véritable lit des affections tumorales. L’oreille ne fait pas exception, l’hyperacidité provoquant une intolérance aux bruits environnants ainsi qu’une inflammation, voire une infection chronique locale... Le caractère lui aussi devient acide...

C’est pourquoi nous vous conseillons durant un mois de supprimer complètement tout aliment acide. Ensuite, vous pourrez les réintégrer dans votre alimentation, à raison de un par repas maximum.


VOICI LA LISTE DES ALIMENTS ACIDES :

FRUITS :
Tous les agrumes: oranges, pamplemousse, citron, mandarine, clémentine, les tomates, les variétés de pommes acides, la fraise, la framboise, la groseille, le kiwi, l’ananas, la prune, l’abricot.

CONDIMENTS : Le vinaigre, la moutarde, le cornichon, toutes les sauces du commerce.

FECULENTS : Fécule ou amidon sont une seule et même substance, contenue dans des racines, des céréales et certains fruits. Elle est acidifiante.
Ce sont :
- la pomme de terre
- le blé: pâtes, semoule de couscous, pain, biscottes
- le riz, le maïs
- et la banane lorsqu’elle n’est pas mûre! (en effet lors de la maturation, l’amidon se transforme en sucre et ne reste plus alors qu’à l’état de traces)

LAITAGES
Tous les laitages sont acidifiants, surtout:
- les yaourts
- les fromages forts
- le gruyère

SUCRERIES :  Ce sont tous les desserts, les confitures, le miel avec conservateurs et acidifiants,... et le chocolat ! Il contient de la théobromine qui est un excitant comme la caféine et la théine.

BOISSONS
- toutes les boissons gazeuses, dont le coca-cola
- les jus de fruits industriels avec conservateurs et acidifiants
- le vin blanc, le beaujolais, le champagne
- les excitants: café, thé

QUE RESTE-T'IL?
Tous les légumes (carottes, choux, navets, haricots verts, betteraves, endives, salades...), les
herbes;
- les légumineuses, riches en protéines: lentilles, haricots blancs et rouges, pois chiches,
- les viandes, les poissons, les volailles, les oeufs;
- les fruits doux: pomme poire, raisin, kaki et la banane bien mûre;
- les fruits secs: noix, cacahuètes, amandes...
- les céréales complètes (pain complet, riz complet), beaucoup moins acidifiantes que les céréales raffinées et riches en vitamines et oligo-éléments naturels;
- le vin de Bordeaux, riche en tanin, et toutes les eaux plates.

OU TROUVER LA VITAMINE C ?
On sait qu’elle est présente dans les fruits acides (agrumes, tomate, fraise). On sait moins qu’on la trouve plus particulièrement dans le cassis que l’on peut consommer en été.
Toutefois, si l’on veille à avoir une alimentation non acide, on trouvera la vitamine C dans:
tous les végétaux frais (la cuisson la détruit à 50 %):
- le persil essentiellement
- les choux, surtout le chou vert
- le fenouil, le cerfeuil, l’oignon, l’estragon
- les salades (chicorée, épinard cru, mâche, cresson,...)
- le poivron
- la châtaigne
- l’églantier
- et... le foie

QUELQUES CONSEILS :
Plus la nourriture est variée, moins l’organisme risque de développer des carences.
Il est toujours préférable de choisir des produits sans conservateurs et sans acidifiants (confiture, miel, surgelés, jus de pomme, jus de raisin,...).
Ne jamais oublier les fruits frais et les légumes frais, indispensables par leurs fibres et leurs éléments vitaux.
Favoriser les produits complets: sucre roux, sel marin gris, pain complet, riz complet,
La sauce de soja, la levure de bière et le germe de blé en poudre sont de bons compléments alimentaires, en salade ou sur des plats cuisinés.
Les huiles doivent si possible être vierges, première pression à froid, comme l’huile d’olive. Mangez peu de fritures, les graisses cuites animales ou végétales sont toujours nocives.
Les épices doivent être d’un usage discontinu.
N’oubliez pas non plus les oléagineux et les légumineuses, en petite quantité.
Dans les cas nombreux d’allergie au lait de vache, voire de brebis et chèvre, penser au lait de soja et crème-dessert de soja.
Modérez la consommation des excitants: café ou thé, très vite toxiques pour le système nerveux et le coeur.
Quant au chocolat... oui, le dimanche, aux anniversaires et aux fêtes

Bon courage !



Il y a actuellement 0 Commentaire(s) sur cet article



QUI SOMMES-NOUS ?

L'Association créée par des bénévoles est un lieu de partage de ce que nous ressentons les uns et les autres.
L'expérience de chacun se trouvant ainsi valorisée et mise en commun.
L'Association a été autorisée par visa du gouvernorat de Tunis en Mai 2003 (JORT du 17 Juin 2005).
Pour en savoir plus...

N'hésitez pas à soutenir PAS A PAS
UIB El Manar
(Colisée Saoula)
12 208 000770 5000 462/13


PAS A PAS - Association des parents et amis d'autistes de Tunis
Copyright 2007-2017 - C&R NSS